whey et diarrhée et problème de digestion
5/5 - (3 votes)

Pourquoi la protéine whey donne la diarrhée ?

Parfois, ce qui devait être une route vers le muscle et la récupération se transforme en… disons, un sprint vers les toilettes. Oui, on va parler de ça, pourquoi ton précieux shake de protéines peut parfois te tourner les intestins dans tous les sens.

Si tu cherches un whey qui donne pas la diarrhée ou plus vulgairement, une bonne chiasse, il te faut de la Whey isolat et ça tombe bien car en cliquant sur le bouton suivant tu aura exactement ce qu’il te faut !

 

 

 

Les ingrédients qui déclenchent ton mal de ventre

 

Le lactose

Pour certains d’entre nous, ce n’est pas tant la conquête qui nous attend, mais plutôt une course effrénée… vers les toilettes. Pourquoi ? À cause de notre “ami” le lactose. Même si la whey a un taux de lactose plutôt bas, pour les intestins sensibles, ça peut déclencher quelques effets indésirables.

Et même si on adore la whey pour tous ses bienfaits, ce petit côté “surprise explosive” peut parfois refroidir les ardeurs. Mais pas de panique, on a des solutions en stock !

 

les protéines

Parfois, c’est la protéine elle-même qui décide de faire des siennes. Dans notre cas, le système digestif peut parfois faire la fine bouche face à certaines protéines de lait, dont la whey fait partie. Alors, au lieu de les accueillir à bras ouverts, notre système les regarde de travers et se met en mode rébellion. Le résultat ? Un ventre qui gargouille, et qui nous rappelle qu’on est, après tout, bien humain.

 

 

Quel whey choisir pour éviter les problèmes de digestion ?

 

Whey Isolate

Imagine une whey qui se la joue solo, en laissant de côté tout ce petit monde du lactose qui peut parfois te faire courir plus vite que ton ombre. C’est ça, la whey isolate. Elle est passée par un super filtre qui lui enlève presque tout son lactose, ses glucides et ses lipides.

Ce qui reste ? Une protéine pure et simple, prête à muscler sans troubler. Si ton ventre est un peu délicat, la whey isolate pourrait être un excellent choix.

 

Whey Hydrolysée

Et là, tu te dis, “Mais qu’est-ce qu’elle a de plus, celle-là ?”. La whey hydrolysée, c’est un peu comme si ta protéine avait déjà fait une partie du travail de digestion avant même que tu l’avales. Elle est pré-découpée en petits morceaux faciles à digérer, ce qui veut dire moins de boulot pour ton estomac et donc moins de chances de finir en mode “urgence”. Si ton système digestif pouvait parler, il te dirait merci.

 

À quoi faire gaffe ?

  • Les extras pas toujours cool : Des fois, dans la whey, on trouve tout un tas d’additifs ou d’édulcorants qui peuvent chatouiller ton ventre de la mauvaise manière. Un conseil ? Plus c’est simple, mieux c’est. Fuis les listes d’ingrédients à rallonge comme tu fuirais les spoilers de ta série préférée.
  • Teste et approuve : Chaque ventre est un monde. Ce qui marche pour Jean-Michel Muscles peut ne pas faire l’affaire pour toi. N’hésite pas à jouer les explorateurs et à tester différentes wheys pour trouver celle qui te fait vibrer sans te secouer.
  • Un pro dans ton équipe : Si malgré tout, ton estomac joue les divas, un petit check-up chez un pro de la nutrition pourrait t’aider à mettre les choses au clair. Parce que oui, parfois, un peu d’aide extérieure, ça ne fait pas de mal.

 

Quelles alternatives à la whey ? Les recettes protéinées sans Whey !

Laisse-moi te présenter quelques alternatives délicieuses et musclées qui vont te faire oublier tout ce que tu pensais savoir sur les protéines. Et le meilleur ? Tu n’as même pas besoin de whey pour les concocter !

 

Barres protéinées

Qui a dit que tu devais dire adieu à tes en-cas protéinés préférés ? Certainement pas moi ! Découvre cette recette de barre protéinée sans whey qui va te donner l’énergie nécessaire pour affronter ta journée ou te remettre d’une séance de sport intense. Parfaites pour un snack rapide, ces barres sont tes alliées pour ne jamais te retrouver à plat.

 

Crêpes protéinées

Rien de tel qu’un matin bichonné avec une pile de crêpes qui te boostent sans plomber ton bidou ! J’ai dégoté pour toi un trio de recettes de crêpes sans whey qui vont faire danser tes papilles. Peu importe si tu penches pour le côté sucré de la force dès le réveil ou si tu es team salé, il y a de quoi faire. Et le petit plus ? Elles sont tellement nourrissantes que tu ne vas même pas penser à grignoter avant midi.

 

Shaker protéiné

Si tu pensais que sans whey, les shakes protéinés étaient hors de portée, détrompe-toi ! Avec cette recette de shaker protéiné sans whey, tu as la solution parfaite pour nourrir tes muscles après une séance de sport. Facile à digérer et super rafraîchissant, c’est le compagnon idéal pour ta récupération. Plus d’excuses pour ne pas recharger les batteries après l’effort !

 

Quand les savourer ?

Pour les moments où le ventre commence à grogner entre les repas ou juste quand tu as besoin d’un petit coup de pouce énergétique avant de te lancer à l’assaut de la salle de sport (ou après, pour te remettre d’aplomb) :

  • Les barres protéinées sans whey : Elles sont là pour te sauver la mise. Que ce soit pour couper la faim en douceur en milieu de matinée ou pour te donner un boost sans te plomber, elles sont tes alliées. Avant de t’entraîner, elles te préparent au combat, après, elles te consolent et t’aident à te recharger.
  • Les crêpes protéinées sans whey : Pour ceux qui veulent démarrer la journée sur les chapeaux de roues sans faire le plein de lourdeur. Elles te remplissent d’énergie, te calent bien le bidou et te font tenir jusqu’au déjeuner sans l’ombre d’une fringale.
  • Le shaker protéiné sans whey : Ton meilleur pote après l’effort. Il t’accompagne dans ta récupération, te dorlote et fait en sorte que tes muscles ne te fassent pas la tête le lendemain.